TESTS PSYCHOTECHNIQUES POUR PROFESSIONNELS A LILLE

Tests psychotechniques pour professionnels a lilleA QUOI SERVENT LES TESTS PSYCHOTECHNIQUES D’APTITUDE A LA CONDUITE ?
Un test psychotechnique d’aptitude à la conduite est un examen permettant d’évaluer les aptitudes cognitives et comportementales spécifiques à la conduite sécuritaire d’un véhicule ou d’un engin automoteur. Ce test psychotechnique trouve son utilité dans le recrutement de toute personne devant conduire un véhicule dans le cadre professionnel. Ils sont obligatoirement appliqués à certaines catégories de conducteurs, notamment ceux oeuvrant dans le transport de voyageurs et de marchandises (attestations de capacité de transport de marchandise ou voyageurs), ainsi que pour les agents de services généraux et régionaux de catégories C.

Ces examens sont donc utilisés dans le recrutement des conducteurs professionnels dans le secteur privé (taxis, bus, chauffeur poids lourd, aéroports, chemins de fer, services maritimes) et public (hôpitaux, mairies, collectivités locales, communes, préfectures, écoles, collèges, lycées). La visite médicale est également obligatoire et complémentaire.

Pour certains corps de métier, le test psychotechnique est intégré à la formation initiale, au moment de la validation des candidatures (police, gendarmerie, conducteurs SNCF, conducteurs d’engins de chantier)

TESTS PSYCHOTECHNIQUES POUR LES CONDUCTEURS, AGENTS ET FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE
Votre établissement dépend du secteur public et vous souhaitez obtenir un devis ? cliquez ici !

Depuis la parution du décret n° 2006-1687 du 22 décembre 2006 modifiant la carrière des fonctionnaires de catégorie C, l’ensemble des agents territoriaux doivent passer un examen psychotechnique afin de conduire un véhicule dans le cadre de leur fonction. Ceci est une obligation imposée par le gouvernement.

Ainsi, les adjoints techniques territoriaux peuvent assurer la conduite de véhicules à conditions:
D’être titulaires du permis de conduire approprié en état de validité.
D’avoir subi avec succès les épreuves d’un examen psychotechnique.
D’avoir suivi une visite médicale appropriée auprès d’un médecin agréé.

Pour les collectivités territoriales, un seul test à l’embauche suffit. Cependant de nouveaux examens peuvent être demandés à la suite, par exemple d’un accident ou sur prescription d’un médecin (Arrêté du 29 janvier 2007 fixant les conditions de déroulement de l’examen psychotechnique et des examens médicaux prévus à l’article 3 du décret n° 2006-1691 du 22 décembre 2006 portant statut particulier du cadre d’emplois des adjoints techniques territoriaux).

CONTENU DU TEST PSYCHOTECHNIQUE
Le contenu de l’examen comporte:
un entretien individuel
un test de vigilance
un test d’attention
une mesure des réflexes
un test de stabilité des mains

Aucune connaissance informatique, ni aucune connaissance de la langue française ne sont requises. La durée de l’examen est de 45 minutes à 1 heure.

TESTS PROFESSIONNELS DU SECTEUR PRIVE
Vous dépendez du secteur privé et vous souhaitez obtenir un devis ? cliquez ici !

Dans le secteur privé, les tests psychotechniques sont destinés à évaluer les aptitudes d’un candidat ou employé à la conduite sécuritaire d’un véhicule ou d’un engin de manutention (véhicule de transport de voyageurs ou de marchandises, chariot élévateur, engin de manutention…) Ils permettent aux entreprises de s’assurer que leurs employés ont toutes les capacités requises pour occuper leur fonction en toute sécurité. De plus, de nombreuses assurances proposent des tarifs privilégiés aux sociétés dont les employés se soumettent à ce type de test.

Cas particulier: les conducteurs d’engins de chantier:

Les professionnels utilisant des engins logistiques, de manutention ou de travaux publics doivent passer obligatoirement le certificat d’aptitude à la conduite en sécurité d’engins (CACES). Ce certificat fait donc partie intégrante à la formation de ces métiers. Il est renouvelable tous les 5 ou 10 ans selon le type de CACES validé. Il ne rend pas obligatoire le test psychotechnique. Toutefois certaines entreprises peuvent solliciter un test complémentaire, interne, sur l’aptitude de ses salariés à utiliser les machines spécifiques à l’entreprise et ainsi améliorer la sécurité et les cotisations auprès de leurs assurances (CRAM).

Article R.233.13.19 du Code du Travail:
“La conduite des équipements de travail mobiles automoteurs et des équipements servant au levage est réservée aux travailleurs qui ont reçu une formation adéquate. Cette formation doit être complétée et réactualisée chaque fois que nécessaire.”
“En outre, la conduite de certains équipements présentant des risques particuliers, en raison de leurs caractéristiques ou de leur objet est subordonnée à l’obtention d’une autorisation de conduite délivrée par le chef d’entreprise.”

Art. R. 234-18. du Code du Travail (D. no 80-857, 30 oct. 1980):
“Sur les chantiers de bâtiment et de travaux publics, y compris ceux qui dépendent d’un établissement agricole, il est interdit d’employer des jeunes travailleurs de moins de dix-huit ans à des travaux en élévation de quelque nature que ce soit, sans que leur aptitude à ces travaux ait été médicalement constatée.”

L’Autorisation de Conduite est obligatoire depuis le 5 décembre 2000 (décret nº98-1084 du 2/12/1889):
Elle doit confirmer les 3 éléments suivants:
Aptitude médicale
Validé des connaissances (formation + test psychotechnique) pour la conduite en sécurité
Instructions générales et particulières sur les conditions d’utilisation